Bienvenue sur le site internet du Laboratoire National du Batiment et des Travaux Publics d'Haïti (LNBTP-HAÏTI)

armoiries

République d'Haïti - LNBTP Organisme Autonome sous Tutelle
du Ministère des Travaux Publics Transports et Communications (MTPTC)


le logo du lnbtp

Laboratoire National du Batiment et des Travaux Publics d'Haiti

 

Le LNBTP, etablissement public de controle des materiaux de construction et de renforcement des normes de construction

 
  

Vous êtes ici: > Accueil > Génie Parasismique

Cartographie Géotechnique et application au Génie Parasismique

Disponibilité des informations concernant le macrozonage de Port-au-Prince

 

Chers collègues,

Par coincidence, les cartes de macrozonage de la région métropolitaine réalisées par l'équipe du Pr. Rathje de l’Université du Texas, avec le Laboratoire National du Bâtiment et des Travaux Publics et le Bureau des Mines et de l'Energie d'Haïti, sont disponibles ce 12 janvier 2011, date anniversaire de la terrible tragédie de l'an passé.

Les données et résultats issus de cette étude sont ouverts sans restriction au secteur public et privé sous un format électronique géo-référencé (SIG). Les deux produits principaux, qui permettent d'ores et déjà le calcul de spectres de réponse pour le dimensionnement d'ouvrage, sont:

  1. la carte des classes de sols (compatibles avec les normes IBC et Eurocode 8) réalisée à partir de mesures Vs30 et de l'interprétation d'observations géologiques et géotechniques;

  2. les cartes d'aléa sismique (USGS Open File Report 2010-1067), qui donnent la probabilité d'excédence de l'accélération du sol au rocher (PGA, 1 Hz, 5 Hz).

Le jeu de données contient aussi:

-   la carte géologique de Port-au-Prince;
-   l'ensemble des mesures Vs30 réalisées;
-   la topographie de détail tirée de la mission Lidar du printemps 2010   financée par la Banque Mondiale;
-   l'inventaire des dégâts de l'UNOSAT.

Ces produits ne remplacent pas le microzonage sismique qui reste à faire pour Port-au-Prince et les principales zones urbaines du pays. Elles ne se substituent pas non plus à des études géotechniques locales qui peuvent s'avérer nécessaires, en particulier pour l'implantation de structures à fort enjeu (par exemple bâtiments publics, hôpitaux, écoles, etc.). Enfin, un code de construction avec des normes parasismiques reste à développer et mettre en application formelle en Haiti.

Cependant, l'utilisation de ces produits, de concert avec l'utilisation de codes de construction existants tels que ceux préconisés par le Ministère des Travaux Publics (IBC, Eurocode 8, ASCE, CNBC) permet d'ores et déjà de prendre en compte les principaux éléments pour construire et planifier de manière adaptée compte tenu de la menace sismique dans la région métropolitaine.

 

Bien à vous,

Yves-Fritz Joseph, Directeur Général du LNBTP
Dieuseul Anglade, Directeur Général du BME
Eric Calais, Conseiller Scientifique au PNUD Haïti

Port-au-Prince,  Ce 12 Janvier 2011